Principe de la Prière

La Prière établit des schémas constructifs

La prière n’a rien de difficile. N’importe quelle personne peut prier pour elle-même ou pour les autres. La Véritable prière fait appel à la loi universelle d’action et de réaction. La pensée est un début d’action, la réaction est une réponse provenant d’une partie plus profonde qui correspond à la nature de la pensée. Si on pense en bien, celui-ci se manifestera, mais il en ira de même du mal.

Lorsqu’on prie, on envoie à l’Esprit Créateur Universel un schéma de pensée ou une image mentale qu’il reçoit comme étant une vérité. La Loi Créatrice sait exactement comment transformer les pensées en choses et elle travaillera immédiatement sur les schémas de pensée qui lui sont envoyés. Le résultat sera une forme, une fonction, une expérience ou un événement.

L’Art de la Prière

On peut commencer dès maintenant à s’attacher mentalement ou émotionnellement à une idée, à un plan ou à un objectif, on n’aura pas à attendre longtemps avant de commencer à obtenir des preuves de la réaction physique des pensées. Ne vous arrêtez pas de prier lorsque les premiers résultats se font sentir. On doit continuer en étant convaincu que l’on met en mouvement une loi mentale et spirituelle qui réagit à l’activité mentale, ce qui permet de conserver sa sérénité.Retour ligne automatique
N’oubliez pas que toutes les idées sur lesquelles on médite et qu’on considère comme des vérités pénètrent le subconscient et se manifestent dans la vie. Le fait de connaître ce qu’on fait et d’en connaître la raison donnera la foi et la confiance dans la vie spirituelle de prière.

La Prière, un état d’esprit différent

Lorsqu’on prie, l’état d’esprit se modifie à mesure qu’on découvre la vérité et il se conforme à celle-ci. La prière révèle la suprématie et la toute puissance de Dieu lorsqu’il est question de résoudre les problèmes humains. Peu importe les problèmes ou la complexité de la situation, la prière peut apporter une solution harmonieuse et remettre de l’ordre dans la vie en respectant l’Ordre divin. La prière n’est pas une demande à l’attention de Dieu, pas plus qu’elle ne cherche à changer Sa volonté. Tout ce que la prière modifie, c’est notre état d’esprit. Ce n’est pas une façon d’adresser une réclamation ou une supplication à un Dieu qui nous répondra par une faveur, mais plutôt l’effort positif d’une personne qui agit en étant fermement convaincu que Dieu, dans son Intelligence Infinie, répondra conformément à la nature des pensées incarnées dans l’esprit. La réponse à une prière se trouve dans notre esprit et se base sur la vérité suivante : « Qu’il vous advienne selon votre foi ». La prière est une mise en pratique de la présence de Dieu dans la vie et dans tout ce qu’on fait. Dieu est partout où on est et parle toujours à travers nous. Chaque fois qu’on pense à Dieu, à Son amour et à Sa sagesse et qu’on se sent unis à lui, on prie. De la même façon, on pries lorsqu’on lis ou médite sur les vérités de la Bible ou d’un ouvrage spirituel.

De nombreuses personnes prient des centaines de fois par jour en affirmant en elles-mêmes que Dieu les guide et agit à travers elles en tout temps. La prière est souvent apparentée à une pratique de la présence de Dieu, ce qui implique la compréhension que l’intelligence et la sagesse de Dieu agissent à travers nous, et nous apportent une solution harmonieuse à ce qui nous semble nous poser problème.

Dieu nous répond

Des pensées sages donneront suite à des actions sages.
Une pensée sage est, par exemple, de savoir que Dieu ou Son Intelligence Infinie nous guide maintenant et qu’il connaît la réponse à notre problème ; pour cette raison, on affirme avec assurance qu’on connaît la réponse. En priant, on prend contact, par l’intermédiaire de nos pensées, avec la présence divine qui se trouve au fond de nous, et lorsqu’on aura consciemment franchit cette étape, on pourra invoquer Sa sagesse, Son pouvoir et Son Intelligence Infinie pour résoudre les différents problèmes qu’on traverse, en traitant ceux-ci par ordre d’importance. La bonne façon de prier pour obtenir à tous nos problèmes consiste à sentir et à savoir que le Dieu qui est nous connaît la réponse.
Prier Dieu et ce que cela implique

Les Expériences que nous faisons du Bien et du Mal sont simplement attribuables à notre relation personnelle, à travers notre pensée, avec le principe de vie, qui est Un, qui est pur, et qui est parfait en lui-même. Assurez-vous de ne pas donner de pouvoir à ceux qui a été créé ; allez à la source de tout, c’est-à-dire l’Esprit qui est en nous. Cet Esprit, ou Dieu, est conditionné dans nos vie en fonction de la nature de nos vies telle qu’on la pense.Retour ligne automatique
Il existe un seul principe créateur et il coule à jamais dans le flux de nos schémas de pensées et de notre imagination.Retour ligne automatique
C’est pour cette raison qu’on crée les expériences, événements et situations de notre vie selon notre imagination et à notre image. Ceci est la base de toute prière, peu importe qu’on implique cette loi consciemment ou non. Dans la Bible, Dieu porte des dizaines de noms différents et tous représentent des qualités, des caractéristiques et des pouvoirs qu’il possède.
Adopter certaines postures, et ainsi de suite

Dans certaines parties, il existe des personnes qui s’imposent des disciples physiques rigides, des exercices de respiration et des postures assez étranges et absurdes. Il est totalement inutile de se courber, de s’agenouiller ou de se prosterner devant la loi Créatrice.

Ce principe de vie est sans appel et il est inutile de l’acheter ou de le flatter. Il s’agit d’une loi impersonnelle. Le Chemin qui mène à Dieu passe par l’esprit et le cœur et jamais par le corps. La prière est efficace en raison du désir sincère de l’âme de s’unir à Dieu et de reproduire Ses qualités ici et maintenant. C’est ainsi que la sagesse de l’Univers permet aux gens d’établir des schémas constructifs dans leur vie et dans corps en priant et en aspirant à accomplir la perfection de Dieu dans leurs propres vies. Ce processus est un moyen instinctif et naturel de prier.

Croire en soi même

Dans la Bible, Joseph signifie « imagination disciplinée ou contrôlée ». C’est l’une des facultés fondamentales de l’esprit, qui nous permet d’exprimer et d’étoffer nos idées, les rendant visible sur l’écran de l’espace.

Israël aimait Joseph. Israël est l’homme éveillé sur le plan spirituel qui connaît le pouvoir de l’imagination contrôlée. Il est appelé « fils de son vieil âge », fils étant l’expression et vieil âge supposant la sagesse et la connaissance des lois de l’esprit. Ici l’âge ne se rapporte pas à la progression des années ; c’est l’émergence de la sagesse et de la connaissance du divin en soi.

L’imagination est le puissant instrument qu’utilisent les scientifiques, les artistes, les physiciens, les inventeurs, les architectes et les mystiques. Quand le monde a dit : « C’est impossible ! » ; l’homme doté d’imagination a répondu : C’est fait ! ». Grâce à notre imagination, on peut fonder les profondeurs de la réalité et révéler les secrets de la nature.

Lorsqu’on rêve d’obtenir quelque chose, lorsqu’on l’imagine, on a des visions, des images, on a un idéal dans notre esprit, on sait qu’une Puissance Créatrice répond à ses représentations mentales. Les images mentales qu’on entretient se manifestent.

On remarquera que d’autres pensées surgissent dans notre esprit, méprisant notre plan, notre ambition, notre objectif.Retour ligne automatique
On découvrira qu’une lutte se dispute dans notre esprit, l’opposition s’installe. La façon de gérer cette opposition consiste à détacher son attention des signes transmis par nos sens et de l’aspect extérieur des choses pour s’appliquer à penser à notre but avec clarté et intérêt.Retour ligne automatique
Lorsque notre esprit est concentré sur notre but, on exerce la loi créatrice de l’esprit et la lutte prend fin.

Grâce à la faculté d’imaginer le résultat final, on a le contrôle de toutes les circonstances et conditions. Si on veut favoriser la réalisation d’un souhait, d’un désir ou d’une idée, créez dans votre esprit une image du résultat ; imaginez constamment la réalité de votre désir. C’est ainsi qu’on le forcera à se manifester. Ce qu’on imagine comme vrai existe déjà dans la prochaine dimension de l’esprit et si on reste fidèle à notre idéal, un jour, il se concrétisera. Le grand architecte en nous projettera sur l’écran de la visibilité ce qu’on imprimera dans notre esprit.

On peut acquérir une bonne attitude mentale quand on prend conscience que rien d’extérieur à nous ne peux nous déranger ni nous blesser sans le consentement de notre esprit. Nous sommes les seuls penseurs de notre monde ; ainsi, rien ne peux nous mener à la colère, à la peine, à la tristesse sans notre consentement mental. Les suggestions qui t’arrivent de l’extérieur n’ont aucun pouvoir de quelque nature que ce soit, sauf si on leur permet d’influer négativement sur nos pensées. Prenez conscience qu’on est le maître du monde de nos pensées. Les émotions découlent de la pensée. C’est nous qui créons nos réactions émotionnelles.

Laisser un commentaire

  1. John Scopwatcher

    Je pratique la prière à ma Déesse de manière régulière et avec des règles précises (à chaque Lune Noire par exemple). Il n’y a pas que Dieu qui répond aux prières, n’importe quelle divinité prêtera attention à vous du moment que vous la priez avec ferveur. Mais attention, ne cherchez pas à formuler votre prière avec de jolis mots pompés sur internet : toute déité ou entité préférera largement un adepte qui la prie avec ses propres mots, qui viennent du coeur, plutôt qu’un texte trouvé ci ou là totalement impersonnel. Les résultats seront nettement différents.
    D’ailleurs, pour accentuer la prière et son efficacité, il est toujours bon d’honorer la divinité à laquelle vous demander la bénédiction par une représentation de son être. Que ce soit une idole (statuette représentative de la divinité) ou un chapelet (instrument de prière consacré au(x) domaine(s) de la divinité ou de sa religion), la divinité/entité sera bien plus intéressée par votre demande si vous lui montrez que vous croyez vraiment en elle et que vous reconnaissez sa grandeur.